Louise Wawrzynska : Interview Exclusive

By 26 avril 2017 novembre 13th, 2017 Chroniques, Le monde Pole & Me

Nous continuons notre série d’interview et de vidéos avec nos partenaires (Pole & Me Fairies). La première interview avec Lorenza Perrone vous a beaucoup plu ce qui me rend très heureuse! Celle ci, avec Louise Wawrzynska, est tout aussi passionnante! Et comme la dernière fois, vous trouverez une magnifique vidéo avec Louise et Olga dans le corps de l’article.

Louise est un véritable bijou de pole : une petite jeune femme toute menue qui a une philosophie de vie intéressante et un style de pole juste parfait. Elle est très connue dans le monde d’Instagram, l’outil indispensable pour suivre ses idoles et trouver de l’inspiration! J’avoue que je me sens très chanceuse de pouvoir travailler avec des personnes comme Louise, douces, féminines, originales, qui reflètent parfaitement l’image de la marque Pole & Me.

Mais ce n’est pas ça que vous voulez savoir, non? Passons aux choses sérieuses! 🙂

Nom : Louise Wawrzynska

Age : 26 ans

Vient de :Danemark, a des origines polonaises mais actuellement est basée à Milan

Métier : pole dancer, professeur de pole à Milan Pole Dance Studio

  • Quand et comment tu as commencé la pole dance? Quelle est ton histoire de pole?

J’ai commencé à poler en 2010, après avoir vu une vidéo sur Internet. Je me suis inscrite à un cours, dans une école proche de ma ville. Au bout d’un mois, on m’a demandé si j’aimerais faire partie de l’équipe d’instructeurs et c’est comme ça que tout a commencé. Ça s’est passé très vite, je n’ai pris que quelques cours et pour le reste, j’ai principalement appris en autodidacte.

  • Alors, tu es une prof de pole de naissance?

On peut dire ça comme ça.

  • Cela ne devrait pas être si facile à apprendre et à enseigner en même temps?

Je pense que c’était intéressant, mais parfois difficile. Je passais beaucoup de temps à essayer de comprendre, comment trouver une astuce ou la bonne technique, mais en même temps, j’ai beaucoup apprécié le processus.

  • Est-ce que tu penses que ton processus d’apprentissage était plus rapide grâce à cela?

Bonne question. Je pense qu’avoir un enseignant a ses avantages, parce que tu as quelqu’un avec des connaissances qui peuvent te guider à chaque étape, t’assurer et te montrer les différentes façons de faire un mouvement. La rapidité avec laquelle on apprend dépend de nombreuses choses. La pole dance était plutôt une discipline nouvelle au Danemark, alors j’ai dû apprendre en regardant des vidéos sur YouTube de Jenyne Butterfly, Zoraya Judd, Felix Cane entre autres. Donc, dans mon cas, j’ai fait sauter les bases et je suis allée directement à des figures inversées et intermédiaires.

  • Qu’est-ce qui t’attire dans la pole dance?

Ce qui m’attire le plus ce sont les possibilités et les styles infinis – il peut y avoir tant de choses, sportives, artistiques, exotiques et on peut créer sa propre langue. On peut continuer à se développer car il y a toujours quelque chose de nouveau à travailler. En plus, les séances d’entraînement sont formidables et amusantes.

Photo credit : Jan Teller – www.tellers.dk

  • As-tu pratiqué d’autres sports avant la pole dance?

Oui, j’ai fait d’autres sports. De 9 au 11 ans, j’ai fait de la gym sportive (gymnastique acrobatique), où mon père était mon entraîneur. Mais je me suis arrêtée après deux ans, elle n’a pas vraiment attiré mon intérêt. J’ai toujours été très active et j’ai tout essayé de faire : du fitness, de l’équitation, du handball et de la boxe, de différents styles de danse. Mais je n’ai jamais pratiqué un sport pendant longtemps, jusqu’à ce que j’essaye la pole dance. C’était tout simplement différent!

  • Et maintenant, est-ce que tu pratiques d’autres disciplines?

De temps en temps, je prends des cours de danse moderne, mais pas très souvent malheureusement. J’aimerais faire plus de cours de danse et commencer à prendre des cours de ballet aussi. J’ai fait du yoga, mais à cause de mes poignets faibles, j’ai dû arrêter.

  • Tu as un style très aérien et parfaitement fluide. Comment est-ce que tu as réussi à trouver ton propre style? Comment est-ce que tu travailles pour que ton flow soit si parfait?

Merci beaucoup!! C’est une très bonne question. Je pense que j’ai passé beaucoup de temps à danser seule dans le studio, pas nécessairement sur la pole, mais aussi sans. En fait, j’adore faire du freestyle sur des chansons que je ne connais pas. De cette façon, je sens que je me déplace plus librement autour de la pole et qui coule avec la musique. Habituellement, c’est à ce moment-là que je crée certains de mes meilleurs flows.

Je pense donc qu’il est bon de pratiquer seul, de mettre de la musique et d’essayer de bouger, de fermer les yeux et de ressentir la musique. Choisis quelques figures, avec lesquelles tu es à l’aise, et joue avec elles, ralentis, accélère, essaye un autre angle, joue avec des lignes, etc. J’aime expérimenter avec des formes, essayer de faire à ma façon et voir ce qui se passe si je continue. Nous sommes tous différents et toutes les formes ne fonctionnent pas pour tout le monde.

  • Oui, ça fonctionne beaucoup avec le ressenti.

Absolument. Je crois aussi que la musique nous fait sentir des choses, mais le silence peut aussi être puissant. Parfois, j’éteins la musique et je bouge.

  • Où est-ce que tu trouves de l’inspiration?

Partout! Beaucoup de mon inspiration vient de la musique. La musique me donne envie de bouger, et quand j’écoute de la musique, je peux commencer à créer des mouvements dans ma tête – que j’essaye après. Instagram et YouTube sont également d’excellentes sources d’inspiration. C’est là que je trouve mon inspiration quotidienne. J’aime beaucoup regarder des vidéos de danse contemporaine. C’est tellement beau et inspirant.

  • Aujourd’hui, les pole danseurs et pole danseuses  recherchent une meilleure performance. Est-ce que tu fais quelque chose de spécial pour rester en forme et être si fine (régime spécial, programme de training spécial)?

Mangez de nombreux croissants et du chocolat (je rigole) :))) Je suis piscivore, donc je mange du poisson, des œufs, des produits laitiers mais pas de viande. À part ça, je ne suis pas un régime spécial ou un programme de training fonctionnel. J’essaie de manger le plus sain et biologique possible: je mange des légumes et de la verdure, je ne mange jamais du fast food et ne bois pas de soda. Mais en même temps, je me permets aussi de sortir de temps en temps et de manger une grande assiette de pâtes ou des croissants (j’AIME les pâtisseries) si j’en ressens l’envie. Je crois qu’il s’agit d’un équilibre et on doit profiter de la vie – même si ça nous amène à manger une pâtisserie ou boire un verre de vin.

  • D’accord, et en ce qui concerne des exercices spéciaux? As-tu un programme spécial ou tu ne fais que de la pole?

Juste de la pole. Mais je fais un long échauffement, le même à chaque fois, où j’inclue certains exercices de yoga dynamique, de la danse et des exercices de ballet.

Photo credit : Jan Teller – www.tellers.dk

  • Tu as participé à de différentes compétitions. Combien ? Est-ce que tu aimes participer aux compétitions ? Qu’est-ce que ça t’apporte ?

J’ai participé à six compétitions en tout. En fait, j’ai cette relation d’amour-haine avec les compétitions. J’aime être sur la scène, danser devant un public et ressentir l’énergie. Avoir l’occasion de partager un morceau de moi, une histoire – c’est incroyable. Ce que je n’aime pas, c’est la partie compétition et jugement. Donc, chaque fois que je fais une compétition, je le fais pour moi, et non pour gagner. J’essaie toujours de le prendre non pas comme une compétition, mais comme une opportunité de rencontrer et de partager avec d’autres pole danceurs. L’énergie et le soutien dans les coulisses sont toujours incroyables!

  • Mais tu sais, il y a aussi des pole danceurs qui viennent aux compétitions pour devenir connus et se faire inviter avec des workshops. Qu’est-ce que tu en penses?

Nous sommes tous différents et avons des objectifs différents. Je pense que la compétition est un excellent moyen de montrer ton travail, et cela te donne également une visibilité.

  • Est-ce que tu as déjà classé dans le top 3?

Oui, plusieurs fois. J’ai terminé 1ère au Pole dance Competition Copenhagen 2013, 3ème au Pole Art France 2015, et l’année dernière j’ai été première au Pole Theatre Paris 2016 – catégorie pole artistique. C’était tellement inattendu. En fait, la première chose que j’ai faite après avoir fini ma chorégraphie, j’ai appelé ma mère pour lui dire à quel point ma performance était horrible. J’ai été très surprise quand ils m’ont appelé en tant que gagnante de ma catégorie.

Photo by Pole Theatre UK 2015

  • Comment arrives-tu à rester motivée?

Je trouve ma motivation dans beaucoup de choses. Les gens, les films, les livres, la musique et bien sur mes étudiants. J’ai aussi des jours où je ne veux pas danser. Dans ce cas là, je prends un certain temps et fais autre chose à la place. Je reste à la maison et regarde Netflix, je profite de la nature ou sors avec des amis, etc. Pour laisser reposer mon corps et mon esprit.

  • Est-ce que tu as des pole danceurs préférés que tu suis pour l’inspiration?

Il y en a trop pour pouvoir choisir ! Pour en citer quelques-uns: Marlo Fisken, Yvonne Smink, Olga Trofonova, Brandon Grimm, Phoenix Kazree, Tiffany Jane et beaucoup d’autres. Mais je suis également de nombreuses danseuses, danseurs et artistes qui ne sont pas connus dans d’autres disciplines. Ce qui m’inspire vraiment et me motive, ce sont mes étudiants, ils n’arrêtent pas de m’inspirer avec leur détermination.

  • As-tu un rêve polesque ?

J’espère avoir l’opportunité de rencontrer, d’enseigner, d’apprendre et de partager avec plus de pole danceurs dans le monde entier. Nous avons une communauté tellement forte, la quantité de soutien et d’encouragement que je vois sur les réseaux sociaux est incroyable. Un autre rêve de pole est de travailler comme artiste dans un spectacle.

  • Tu es maintenant l’une des partenaires de Pole & Me, une Pole & Me Fairy. Qu’est-ce qui t’a poussé à accepter notre offre de partenariat? Est-ce que tu es satisfaite?

Ça m’excite beaucoup ! J’aime vraiment l’idée derrière la marque et quand je vous ai parlé pour la première fois, j’ai senti une gentillesse et une honnêteté par rapport à cette collaboration. J’ai été satisfaite de mes deux tenues. C’est de la bonne qualité, très confortable et la tenue reste en place. J’aime ça. Il a un peu de rembourrage aussi☺. La Coquette est ma tenue préférée. C’est super mignon et j’adore les détails, les ceintures donnent à la tenue une touche très élégante.

Antonina Falco

Author Antonina Falco

More posts by Antonina Falco

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :